Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 avril 2012 5 06 /04 /avril /2012 20:33

Ce sont les vacances ! Enfin, disons que cette fois je ne les ai pas autant attendues que d'habitude. Parce que lire mon agenda et toutes les révisions pour la rentrée me fait paniquer :

 

- Finir l'anthologie de poème (avec rédaction de la préface) à dimanche au plus tard.
- Evaluation de maths le 23 avril.
- Lire La Peste de Camus pour le 23 avril.
- Faire une fiche personnage pour le 23 avril.
- Interro de vocabulaire en espagnol pour le 23 avril (bon ça c'est facile).
- Anglais faire un résumé sur South Africa en une page (allez savoir comment c'est possible) + des exos.
- Bac blanc de français écrit le 24 avril.
- Bac blanc de siences le 24 avril.
- Contrôle d'histoire le vendredi 27 avril.
- Bac blanc de français oral la semaine d'après, la date n'est pas encore arrêtée.
- + faire un commentaire de texte en français sur "Mai" de Apollinaire pour rattraper la note de mon DS.

 

Là j'avoue que je ne sais plus comment m'organiser. Je n'ai vraiment pas l'habitude d'avoir autant de travail c'est affolant. Mais bon, il faudra bien ! Par contre il y a une dizaine d'élèves de la classe qui sont en Chine toute la première semaine des vacances. Donc il ne leur restera plus qu'une semaine pour toutes les révisions. Là, je ne sais pas comment ils feront.

La date qui me fait tenir : le 29 mai, l'arrêté des notes. Il faut vraiment que j'arrive à progresser d'ici là.

 

Bref retour en arrière sur la semaine. Encore catastrophique, comme d'hab. Enfin, j'exagère un peu. Première étape : hier, DS d'anglais, compréhension écrite et expression écrite. J'étais censée répondre à la question "Would you like to be under your parents' influence when you are an adult ?" (ou un truc comme ça). En 250 mots. Comment développer des arguments pertinents en aussi peu de mots ? Je déteste ça, c'est très frustrant. A la fin, je me suis rendue compte que j'étais en train de beaucoup trop écrire, alors je suis directement passée à une conclusion bâclée, et j'ai fait la chasse aux mots. Dûr dûr.  Ensuite, croquis de géo, avec une légende à trous. Je préfère ne pas en parler, de toute façon chez moi la géo ça ne passe pas.

 

Et puis il y a eu ce fameux oral d'espagnol ce matin. J'étais très stressée parce qu'il y avait une partie des documents que je connaissais bien, mais une autre que je ne maitrisais pas parce que je n'avais pas les documents pour pouvoir m'entrainer à en parler (vidéos par exemple).
Ce matin, j'avais rendez-vous au lycée à 7h50, pour passer à 8h après dix minutes de préparation. Et, comme par hasard, le sort s'est acharné contre moi. En plus de mon stress qui commençait à grandir, il a fallu que le métro se mette à ne plus circuler entre plusieurs stations. J'ai donc du marcher pendant l'équivalent de deux arrêts, trèèès vite, et je suis donc arrivée au lycée avec 5 minutes de retard (et encore j'ai eu de la chance!), complètement essoufflée. Heureusement la prof semblait être au courant qu'il y avait eu un problème et elle m'a quand même laissé dix minutes pour me préparer. J'ai donc tout fait décaler et mes pauvres camarades ont donc du passer avec du retard.
Le document que j'ai du analyser était le 2 de mayo de Fransisco de Goya. Une chance, je maîtrisais plutôt bien ce tableau. Pendant les dix minutes que j'avais, j'ai écrit ma description (je pensais connaitre suffisamment bien le contexte pour ensuite improviser). Ce qui finalement n'était pas une si bonne idée parce que du coup j'avais beaucop moins d'hésitations et je n'ai pas parlé assez longtemps. Mais bon, pour la présentation je me suis plutôt bien débrouillée.
En revanche, la partie réponse aux questions fut.... Désastreuse. Oui c'est le mot. Je ne connaissais aucune réponse parce qu'elle m'a interrogé sur une partie du cours que je ne maitrisais pas, je ne pensais pas que ça avait un rapport avec le sujet ("quelles sont les conséquences de l'invasion de Napoléon en Espagne sur le reste du monde ?" => heu......). Et j'en suis venue à oublier qu'en 1492, c'était la découverte de l'Amérique. Oui, vous avez le droit de me taper, de hurler, de me huer, j'ai vraiment honte....

 

Du coup,avis mitigé sur cet oral. Partie présentation maitrisée, celle de réponses aux questions beaucoup moins.... Je suis vraiment déçue parce que j'avais beaucoup bossé, j'ai passé plusieurs soirées à écrire des textes pour chaque document et à en apprendre une partie, à parler plus fluidement. Pour finalement moyennement réussir. C'est vraiment très frustrant. Bon après peut-être que je ne serai pas pénalisée tant que ça, mais bon....

Le point positif, et non négligeable, c'est que cette semaine j'ai fait des progrès en espagnol. Le fait de m'être beaucoup entrainée à l'oral chez moi m'a rendue plus à l'aise, j'arrive mieux à improviser (alors qu'avant c'était "heu..... esta... heu....." : à chaque phrase, des hésitations. Alors que là je m'en sors beaucoup mieux et j'arrive à parler plus vite. Je suis donc contente sur ce point et ça me motive vraiment pour continuer à progresser en espagnol, parce que contrairement à avant j'ai bien plus confiance en moi. Et maintenant je suis sure d'une chose, j'aimerais continuer l'anglais et l'espagnol après le bac. Et si possible avec des profs aussi bien que l'année dernière ou cette année !
J'ai bien fait d'écrire ce paragraphe à la fin de mon article, ça m'a remis de bonne humeur.

 

Je vous souhaite une bonne soirée à tous !
Et puis pour ceux de la même zone que moi, passez d'excellentes vacances ! Pour les autres, bon courage ;-)

Partager cet article

Repost 0
Published by la-filiere-es
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La filière ES
  • : Ce blog est tenu par une fille un peu folle qui aime raconter sa vie. Mais il a aussi pour vocation de vous donner des informations sur la filière ES au lycée. Bonne visite !
  • Contact

Recherche